brouillon

Publié le par Adora

Danse, danse, danse trois fois et saisis

ton

temps

entre

ces doigts mordus qui

glissants de ta salive

collent aux farines.

L'arbre aux kiwis frappe de ses feuilles

les dormeurs

éveillés.

 

 Tes doigts mordus glissants de ta salive,

tremblant encore 

grenus de la morsure des dents`

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 


Commenter cet article