"Take on me" ou les années 80.

Publié le par Adora

Anima fait un bébé toute seule

les poings fermés l'oeil aligné

tout seul son ventre et

ses idées.

Elle et son propre bébé 

qui jamais ne sortira

Anima et le haricot magique

en vadrouille

marchent dans un soir piquant.

Un nombril grand comme le monde

- mon enfant bébé sort et entre et sort et rentre 

dans mon ventre.

Elle met son doigt dans son nombril

et bébé mordille 

avec ses dents de bébé dentu.

Met sa langue dans son nombril

et

lèche les dents du bébé magique.

Avec son walk-man ils dansent

bébé sort quelques doigts pour saisir 

l'écouteur.

Sur le chemin pour parcourir le ciel

pour parcourir le soir

Anima et son bébé qu'elle

a fait toute seule.

 

Son bébé qui parle et frétille

bébé qui marche et mâchouille les fleurs

bébé qui sourit et devient grave

- je rentre dans ton nombril ma...

Chut-bébé-magique.

 

Anima tue son enfant parfois et en refait un autre

pour aller se promener la nuit

il a bon goût et Anima le lèche comme une petite louve

- une sucette au sel.

Elle le porte sur ses épaules

et c'est le guetteur d'horizon qui lui chuchote dans l'oreille

le chemin qu'il faut prendre

pour suivre le soir à

l'infini.

 

Ils s'arrêtent toujours pour danser 

et faire les lacets

ils se moquent des mamans qui font leurs bébés à deux,

qui font des bébés-pas-magiques

ils lancent parfois des cailloux contre

le métal

ils trempent leurs orteils dans les flaques

et s'embrassent avec la langue

- c'est un garçon.

 


Commenter cet article