Top articles

  • Noux.

    01 août 2011

    Une bande de crânes dans l'oreille les os dans les jambes et la peau blanche cette petite-là prend à pleines mains s'entoure du voile d'or. Les dents et petits ronds le voile et le futur. La compagnie du lierre regarder les rideaux. Se mettre dans l'herbe...

  • C'est l'or

    01 août 2011

    C'est une machine à (cela qu'actionnent ce tas de minuscules raclures) à redresser le dos à (cela que font avec les yeux plissés la crème des nains) mettre dans (j'ai cru que ma grand-mère était morte) les poches la (le bois) baguette en C'est un acide...

  • L'ase.

    03 août 2011

    A manger calme grandiose la lune et les gouttes. Les lunes. Grand oiseau (le c.) marche et de sa main gratouille l'encre blanche sur les dans le bois À trois reprises le Sacageur nonchalent à frotté le bois plissé la rivière assassiné leurs billes noires....

  • Leurs yeux.

    04 août 2011

    La petite se ramène avec l'ultra visqueux dans les mains. Fais-voir c'est un escargot. Un demi escargot - avec une lame et la dextérité improbable d'une dame de trois fois l'âge elle a servi un demi escargot. Les escargot de la naissance de monde se retournent...

  • Latitude et le bois.

    04 août 2011

    Tu bloques. Tu bloques. Chacun sa chacune et l'écho d'un réel-réel doublement réel. Tes mains ont pris mon esprit et l'on posé dans cette cage des mercredis après-midi - refuge des douleurs. Lys et son angoisse bloquent. Bloquent. Toi des lys plein le...

  • Entre l

    11 août 2011

    Vide. Plus rien nous te laissons aux chiens. Se dit-elle. Mais on vient de lui mettre l'or autour. Elle n'a pas vu. Si tu lui montres elle pleure. Parce que c'est une question de temps. Du temps. C'est-un-chien (que nous verrons demain). Elle se met en-dessous...

  • Noyaux

    16 août 2011

    Sous-marin. Un homme grave et la voix. Sous. Dans. Travers métallique et la voix des sourds. Le battement régulier (se fronce et. l'augure triste. battements irréguliers) l'approche tremblante - ce qui tremble nous les membres et l'envie pressante L'alarme....

  • Perdues les clefs

    19 août 2011

    Attaché là. Tes membres en pleurs dégoulinent. Les lions et les ronces et toi là, les mains qui regardent le ciel et implorent, implorent à grands cris horrifiés la fin du monde toi dont les parties commencent à se lacher les unes, autres toi dont les...

  • Les grains sur les grains

    20 août 2011

    Adora tire sur les paupières d'Anima. Elle en a plein les mains de la lumière orange - elle met ses mains devant et cache l'ombre. Adora les yeux dans les mains d'Anima qui de loin, orne les arbres futurs, fait craquer les noix en chuchotant les prières...

  • Les larves

    20 août 2011

    Dans les mains la peau du fruit, l'enveloppe violette d'une prune des temps anciens. Aux pieds trois taches de sucre séché. Les babines figées dans l'expression - montrer les canines le cou dans un torchon d'hier les mains sucrées le chemisier Dans l'herbe...

  • I -

    21 août 2011

    Partie comme une folle sur la route il y a une Anima animale qui galope pieds nus - le vent renverse chacune des choses qui n'est pas soudée à ses os elle frotte ses mains contre les branches, se fait de petites rayures - dans ses paumes le souvenir de...

  • II -

    21 août 2011

    Elles sont sur le chemin. Adora regarde ses pieds ses chaussures les belles chaussures de beau cuir. Anima regarde en l'air la griffure des branches sous le ciel au-delà du ciel. Ou peut-être le contraire. Droit devant elles regardent la fin du chemin...

  • III -

    21 août 2011

    Adora lance un bonbon en l'air - à l'attention d'Anima qui le saisit à la volée, entre ses dents. Quand elles vivaient là où il fait chaud elles s'y entraînaient une heure par portion de jour. Adora avait dit je te garde près de moi si tu es l'animale,...

  • IV -

    23 août 2011

    La voilà ses poings dans le vide cette Anima que l'on vient de secouer très fort. La voilà - toutes ces feuilles contre la joue - à voir un demi quart de portion du monde par demi seconde. Ils se mettent tous autour d'elle. Ceux-là façonnés. Tous les...

  • Beach Rescuer.

    28 août 2011

    Le mouton s'effraie lui-même et la moitié du coeur de l'autre. Tu cours dans l'enclos - il n'y a pas de panique. Tu te regardes toi-même plein de la trace de leurs dents ils reniflent tes brûlures ils lèchent le sel. Le prince se vêt du ridicule. Il a...

  • Miennes.

    31 août 2011

    Trois tristesses distinctes et leur enfant. Trois graines du fruit passion sur la table. Trois enfants leur tristesse même. Nous n'avons même pas. Nous n'avons même pas. Nous n'avons même pas. Tu n'as m. Nous n'y sommes même pas allés. Nous n'avons même...

  • Les grains s'ajoutent aux grains

    01 septembre 2011

    "A et A entrent ensemble. Il s'agit d'accueillir l'immensité. Assises toutes les deux dans la forêt tirent chacune sur une corde en or. Le rideau. Ah tant de." Chacune sur un matelas sans drap les tuyauteries l'une les yeux contre le lin l'autre yeux...

  • Automnes

    08 septembre 2011

    Tiens voici l'hiver. Leurs tendres lances et l'amour lent des larves rosées. La pêche a pourri tombe par-dessus mon épaule. Les lignes de tout tristement chuchotent l'hiver est là. Au printemps sec et mourant mon corps sur le banc a attendu le printemps...

  • "Take on me" ou les années 80.

    10 septembre 2011

    Anima fait un bébé toute seule les poings fermés l'oeil aligné tout seul son ventre et ses idées. Elle et son propre bébé qui jamais ne sortira Anima et le haricot magique en vadrouille marchent dans un soir piquant. Un nombril grand comme le monde -...

  • Article sans titre - vieilleries

    10 septembre 2011

    Vous qu'il faudra maudire. Vous qu'il faudra maudire. Vous qu'il faudra maudire. Vous qu'il faudra maudire. Vous qu'il faudra maudire. En robe de garçon. En forme de printemps. Oh madonne cruelle. Petite offerte regarde ailleurs. Gratouille le temps d'après...

  • Article sans titre

    25 septembre 2011

    C'est avec un couteau trouvé dans la rue. Avec une lame magique toute pleine de dents minuscules qu'elle t'a ouvert le ventre. Elle a ramassé tous ces poils qui tombent chez les coiffeurs et les a mis dans ses poches pleines de chewing- gum. Elle avait...

  • Manqués

    14 septembre 2011

    "la brûlure des cordes et l'odeur de peau blanche..." Dès lors les restes de l'été dans mon assiette refroidis ma peau viande froide les cheveux secs - dans les doigts. Dès lors le rayon rêche la toile sèche et la pommade - brûlure des cordes corps brûlé...

  • Jeanne K. - ou, le garçon est aimé.

    05 octobre 2011

    Pristine fait du bruit et rabat angle sur angle la contradiction des angles de son ventre. Pristine touche à ceux-qui-sortent-du-plafond la main qui rétablit les choses penchées. À ta vue - voix aiguë et hanches couteau - ses ventres s'assoient par terre....

  • Boucan

    22 octobre 2011

    À trois heures du matin imite la charge verbale et tourne-toi dans toi-même en mâchonnant les draps - les doigts de ta soeur de ton frère et sortir du lit À trois heures du matin allume la fenêtre et torture les plantes dans tes mains les casseroles et...

  • Pièces

    22 octobre 2011

    "Leur couloirs sombres", elle répète. elle se met par terre épouse les angles que prononce Sol en répétant "les couloirs sombres d'eux - leurs couloirs sombres et la fin des ha" les traits du Sol donneur de leçons fait ramper la petite à-plat de son corps...

<< < 1 2 3 4 > >>