nuitsnuits

Publié le par Adora

à tâtons contre l'instant

se penche en avant, la fille

elle se lie d'haine avec les idées de derrière la mer, au Mans.

elle prend le train avec ses cheveux pour

éviter de les perdre.

derrière la mer, au Mans.

avec la dame-dodue elle crache à mettre et le rose et le blanc et le rouge contre la vitre entre soi

et la mer. les vieux écrits qui sonnent patriotiques. 

Commenter cet article