L'Idiotie.

Publié le par OverBlog

L'amant, une amande dans son poing.

L'amante, en forme d'amant, et ses dents qui saignent, un peu.

Son poing fermé d'amande.

 

Les fleurs bien sûr tombent. Comme à chaque e...

Moins trois mètres de profondeur (vers le haut, triste tristesse) et tes ongles qui commencent à durcir

 

parce qu'il y en a une qui trouve que les larmes sont jolies, la nuit

 

parce que l'autre, l'autre, danse tristement d'avoir trop a..., d'avoir

 

Elle a aimé lui mettre le pieu dans le ventre parce qu'elle avait trop

    les 

        yeux

douloureux

parce que ses yeux b...

 

Tordre ces (les pronoms perdent toute possessivité) boyaux pour y mettre son sang et le gifler trois fois pour mettre le terreau des violettes à l'abri pour enfanter la triste tristesse pour claquer des dents - en attendant le sang

pour

elle a fait pour 

                  ça

                       elle ne comprend pas.


AVT_Antonin-Artaud_2673.pjpeg.txt.jpeg

 

L'oeil avait dit 

ce serait

pire.

 

Et l'entourage et tes gens qui sont à toi ce que tu n'es pas à l'oi.

L'oi le lis le lais l'eau l'oi.

Et moi.

 

ceux qui sont ceux qui sont à ceux qui sont et qui sont encore une fois mon dieu être et n’être pas n’avoir pas été

 

N'avoir pas été.

 

Il avait dit Ce serait pire Je pense que le pire serait que Je pense vraiment que cela serait

 

pire

 

Alors.

Alors...

Alors alors...

 

 

 

 

Allons.

 

A veces la luna demasiada llena nos hace disparar. Sin pensar. 

A veces el odio del "menos tres coma siete" nos hace gritar en silencio. No quiero que más subjuntivo. No entiendo y no quiero entender lo que no entiendes. Lo que no entiendes. Y por dios nunca los vientres volverán a entender.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article