L'ase.

Publié le par Adora

A manger calme grandiose la lune et les gouttes.

Les lunes.

 

Grand oiseau (le c.) marche et de sa main gratouille l'encre blanche sur les

dans le bois

 

 

 

 

À trois reprises le Sacageur nonchalent à

frotté le bois

plissé la rivière

assassiné leurs billes noires.

 

Trois fois il a fait

claquer sa langue

le dessous de ses dessous

battre les cils

 

Amoura s'est pris les pieds dans le tapis a 

mangé

le 

riz mangé les feuilles

et jusqu'à six heures ce matin

dansant dansant

faire claquer ses dents

tordre le chemin de ses doigts

 

Les plonger là et percer tissu 

dix petits trous

et dix yeux qui regardent les coulisses

 

Les talons. D'Antiste.

Antiste et les paquets et paquets de lacets à peine brossés.

Antiste et ses talons 

qu'il fait porter pâles pour

impressionner Hantise.

Commenter cet article